à chacun son Maroc

à chacun son Maroc

CASABLANCA - avril 2010 - octobre 2014

 

 

 

 

 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 mon casa pratique

 

 

loger à Casablanca

 

 

HEBERGEMENT : HOTEL COLBERT

 

COLBERT6a53a1931a6885f9.jpg

 

se déplacer

 

arriver - partir

 - l'aeroport

- la gare ferroviaire

- la gare routière

 

en ville

 

- petits taxis

- le tramway

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Casablanca : combien de fois ai-je pu lire, dans divers forums de voyage, que Casablanca ne valait pas le déplacement ... c'est je crois tout à fait injuste.

 

j'y suis allée en 2010, y ai passé 4 jours entiers, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, et j'y ai vu "des tas de choses".

 

Bien sur il y a déja la grande mosquée Hassan II : en bord de mer, magnifique, immense, visitable, la seule mosquée du Maroc où de non musulmans peuvent entrer. Un grand raffinement dans les décoration intérieures et l'aménagement. (ici aussi je souffre d'avoir perdu mes photos .... je n'ai que quelques rescapées..)

 

visiter l'intérieur : de belles photos (pas de moi)

 

 

visite guidée, sans trop de monde, un matin.

J'aurais le plaisir d'y passer une journée où se célèbre la nuit du destin (enfin la veille de la nuit du destin) : c'est jour de fête pour beaucoup d'enfants qui feront ce jour là un premier jour de jeune, allégé et plus symbolique qu'autre chose, un rite quoi. (après le goûter, la maman "coud" symboliquement la bouche qui ne s'ouvrira que pour rompre le jeune le soir avec toute la famille, les gamins sont très fiers).

 

Les enfants viennent tous à la grande mosquée y prier avec leurs maîtres et maîtresses, il sont  "endimanchés", beaux comme princes et princesses d'orient.

Bien organisé, ce passage dans les lieux sacrés : les enfants attendent plus ou moins sagement leur tour assis sur les marches de la place tout autour, cela me donnera le temps de bavarder avec les instites pour comprendre ce qu se passe.

 

non musulmane, j'ai été bien accueillie par tous dans mes demandes d'explications et autorisations de photos des enfants (redommage pour les photos !!!)

 

Pour me rendre à cette mosquée, j'ai pas mal marché dans casa, venue des Habbous (ou je logeais), quartier construit du temps de Lyautey sur le modèle des anciennes médinas, mais avec adductions d'eau, électricité et confort donc. les maisons sont belles, les rues sont propres, mais le quartier sonne désert, dans sa reconstitution.

un peu tristounet quand on connait l'ambiance des médinas.

 

derrière les Habous, au-dela de la ligne de chemin de fer commence un immense marché qui s'étale sur des km2 et débouche sur l'avenue Mohamed V. (le marché central)

 

il faut se perdre dans ce dédale de boutiques, où les marchands bien installés cotoient ceux des charrettes à bras et ceux simplement assis par terre, leurs quelques marchandises étalées sur un bout de tissu.

 

photo du web

 

A mon grand étonnement, pas un mot de français, j'ai eu du mal à me faire comprendre ....

 

j'ai adoré ce souk impressionnant. Il se prolonge par un quartier de commerce de gros : là encore, que d'activités : camions qui chargent et déchargent tous les produits possibles et imaginables : de la ferblanterie aux pompons de rideaux (passementerie), des meubles aux légumes, des jouets en plastique bon marché aux vêtements.

 

photo du web

 

 

 

aussi, grand mélange des genres : les  gros vendeurs y cotoient des femmes venues se ravitailler en linge ou autres et que nous verrons un peu plus loin, vendre, à la criée, leur stock de petites culottes, de savonnettes, ou de pyjamas couleurs flashy sur les trottoirs, leur boutique entre les jambes : un grand sac plastique style "tati". Un monde fou partout. de la vie, de la vie, de la vie.

 

 

entre deux camions, assis sur des parpaings, des ouvriers casse-croutent d'un morceau de galette de pain trempé dans l'huile d'olive, sirotant un thé à la menthe.

 

je remonte vers la mer sur ce boulevard immense. J'y dejeune dans un boui-boui de délicieux poisson frit : 15 DH une pleine assiette de poisson, on m'installe avec sauce piquante, pain, eau, je me régale en me réjouissant de l'ambiance du boulevard.

 

le port de pêche n'est pas loin ....

 

 

 

casa27063_1397935865252_2346258_n.jpg

 

Il ya plein de jolies balades à faire :

 

le centre avec ses immeubles arts deco, dont certains bien entretenus, d'autres tombant en ruine ....

 

 

casa27063_1397917464792_4105116_n.jpg

 

casae1683f8f426a9df7d4dc6082c4ab89cc.jpg

 


casa68823434_aa617e44de.jpg

 


casaabdoupierreparrent.jpg

 

le parc de la ligue arabe  où l'on se promène bien agréablement, où l'on peut boire un thé dans une "crèmerie" cool, ombragée, y déjeuner dans de jolis restaurants, en face de la crèmerie. Cool et classe, malgré de très faibles prix. (il y a deux ans, des tajines à 20 DH). pas vu de touristes, uniquement de la clientèle marocaine.

 

allée du parc de la ligue arabe

 

église du sacré cœur, devenue musée, expositions temporaires, lieu de concert aussi.

 

boire un thé sous les ombrages....

 

le centre ville est sympa aussi, avec ses boutiques, ses cafés, ses glaciers.

il faut y prendre son temps, ne pas passer en coup de vent, pour apprécier son charme (même si d'autres endroits, la place des nations unies par exemple, gagnerait à plus d'hygiène.... des endroits charmants mais où la forte odeur on va dire d'ammoniaque, empêche de s'y reposer).

 

vers le port ....

 

casa27063_1397936065257_7811722_n.jpg

entrée de la medina

 

faire un tour dans la vieille médina, mais là, mieux vaut s'en remettre à celles de marrakech ou de fes....(avis personnel bien sur)

 

la grande plage

 

retour sur le front de mer : se promener le long est un régal : (je ne parle pas de la corniche), mais sur le trottoir de la skala. en face du port de pêche, avec ses vieux canons pointés vers la mer ....

 

la corniche : immense plage, nombreux hôtels sans charme particulier avec casino ou trucs du même genre ... mais surtout, beaucoup plus bas : le marabout sidi abd er rahman : îlot étrange, habité, ou l'on vient (accès à marée basse) se soigner de certaines affections (stérilité- maladies nerveuses). atmosphère bizarre..... je ne me suis pas esur l'ilot, me contentant de rester sur la plage, d'observer, d'écrire un peu.

des marchandes d'escargots y installent leurs gargotes de fortune, un ou deux chevaux attendent d'hypothétiques touristes, l'eau (d'égouts ?) forment des ruisseaux ou pataugent de la volaille ....

 

le marabout

 

casa27063_1397905384490_6464971_n.jpg

volaille sur la plage


casa27063_1397905304488_4230676_n.jpgm

restaus d'escargots : les vendeuses arrivent avec leurs carrioles chargées de "tout s'qu'y faut" : la nourriture, l'eau, le ysytème de chauffage des plats, les tabourets, la vaisselle et les parasols.

 

Un autre visite intéressante : le musée du judaïsme marocain,

 

casaMusee.jpg

le seul de ce thème au Maghreb. Situé dans un quartier périphérique, bien documenté, avec une excellente guide et une bonne bibliographie.

 

 

musée de la vie juive au Maroc

 

"Le Musée du patrimoine judaïque marocain de Casablanca est une institution unique en son genre au plan national, arabe et international. Il est en effet le seul musée à présenter le judaïsme comme une composante culturelle fondamentale de la civilisation marocaine. C’est le seul musée à traiter de la culture et du patrimoine juif dans un pays arabo-musulman"

 

j'ai trouvé, en me promenant sur le net, ce très beau témoignage de la vie juive au Maroc, ici à Rabat,

 

LA VIE DANS LE MELLAH DE RABAT

 

 

 

 

 

Il faut arpenter la ville, comme partout d'ailleurs, pour en saisir, un peu , de son ambiance et de son âme.

et il y a des tas d'endroits où je n'ai pas eu le temps d'aller.

 

mais ces 4 jours font que je ne laisse plus dire "casa, rien à voir" !

 

 

partir de Casa par le train :

 

 

LE TRAIN (ONCF)

 

 

 

 

retour à Casablanca début octobre 2014

du nouveau : le pont qui relie le marabout sidiabderaman à la côte

 

 

si ce pont a très certainement amélioré la vie des habitants de cet îlot, et il faut s'en réjouir, il a aussi enlevé à celui-ci une partie de son charme et de son mystère.

de plus, la commercialisation du lieu lui a ôté  sa simplicité d'origine.

 

ainsi va la vie !

 

DSCN9258.JPG

le marabout, repeint, et le pont


DSCN9255.JPG

 


DSCN9256.JPG

 


DSCN9257.JPG

à la place des vendeuses d'escargots et de thé ..... un bel espace de consommation !

 

les pêcheurs sont tout de même au rendez-vous

 

DSCN9262.JPG

 


DSCN9248.JPG

 

 

le nouveau pont permet à quelques bateleurs de gagner quelques DH et ... de draguer les jeunes filles !

 

DSCN9244.JPG

 


DSCN9265.JPG

 


DSCN9267.JPG

 


DSCN9269.JPG

 


DSCN9271.JPG

 


DSCN9273.JPG

 

LES HABOUS, eux n'ont pas changés, calmes et tranquilles.

 

DSCN9183.JPG

 


DSCN9165.JPG

 


DSCN9172.JPG

 


DSCN9180.JPG

 


DSCN9182.JPG

 

 

LA GRANDE MOSQUEE est toujours aussi belle

 

DSCN9187.JPG

 


DSCN9189.JPG

 


DSCN9190.JPG

 

 

DSCN9202.JPG

 


DSCN9207.JPG

 


DSCN9208.JPG

 


DSCN9211.JPG

 


DSCN9220.JPG

 


DSCN9224.JPG

 

 

DSCN9236.JPG

 

un au-revoir à la Mosquée Hassan II

 

un dernier tour en ville,

une soirée à la Scala, sympathique restaurant

 

DSCN9278.JPG

 


DSCN9279.JPG

 


DSCN9280.JPG

 


DSCN9275.JPG

 


DSCN9277.JPG

 

 

ha .... j'oubliais LA nouveauté de Casa : le TRAMWAY

qui facilite bien les transports !

 

DSCN9161.JPG

 


DSCN9162.JPG

 

  HEBERGEMENT : HOTEL COLBERT

 

COLBERT6a53a1931a6885f9.jpg

 

colbert1.jpg

 

 

 BYE CASA ! à une prochaine visite :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



07/06/2012
9 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres