à chacun son Maroc

à chacun son Maroc

TANGER - octobre 2010

 

Tanger, Tanger

 

ville de films obscurs, ville dont le nom fait rêver (enfin moi), ville de dangers imaginaires ou réels, de vrais ou faux traficants, de vrais ou faux tapins, ville fantasmée, bref ....

 

ville à explorer !

 

j'en ai fait le point d'arrivée d'une belle balade de 10 jours concoctée pour un voyage avec une amie.

 

je suis son "TO"  :) .... j'adore : découvrir et faire découvrir !

 

l'hotel Continental, ou churchill s'arrêta, situé face à la baie, au pied de la ville

 

 

 

arrivées à 8 heures par l'avion venant de Roissy (vol easy-jet, the cheap compagny),

le temps de sauter dans un taxi, de prendre "possession" de notre chambre(réservée sur vénéré), et hop ! première halte sur la terrasse pour y boire un bon café..... parties depuis 4 heures du matin, on est déja un tantinet groggy.

  face à l'hotel, la baie de tanger, le port, les bateaux, de lignes

et de pêches.

 

 

 

 

tanger66274_1643233957551_8363367_n.jpg

 

Nous ne passerons qu'une journée à Tanger, alors ... allons-y !

 

 

c'est dimanche et c'est jour de marché au Grand Socco;

nous partons à pied le long des rues, très en pente, qui montent vers petit et grand Socco. Il y a du monde, c'est vivant, plein de cafés partout dans la "ville occidentale", puis dans les rues anciennes de la ville.

 

tanger66589_1644020137205_2318489_n.jpg

 


tanger36082_1643278158656_5276206_n.jpg

 

 

tanger66274_1643234037553_4184100_n.jpg

 

 


tanger37189_1643241957751_4849763_n.jpg

 

 

place du Grand Socco : au fond à gauche, l'entrée de la Médina, vers le "petit socco", en redescendant vers la mer.

 

entre petit et grand socco : le marché , aux fruits, aux legumes, aux poissons (vatse halle couverte), viande ect ect .... à tout quoi, le souk marocain.

 

 

les paysannes venues des alentours sont bien au rendez-vous, vendant fruits et légumes frais, oeufs, fromages de brebis, galettes de pain, lait.

Elles sont habillées de la traditionnelle "fouta" et d'un curieux chapeau à pompons.

Ne voyez pas là manifestation pour les touristes : y'en a pas, au moment ou nous y sommes.(enfin, à part nous, of course)

tanger37189_1643241837748_895407_n.jpg

 

 

 

 

Nous les verrons, ainsi vêtues, ces paysannes, tout au long du chemin qui demain nous mènera à Chefchaouen. Cultivant les champs, trimballant du bois et d'autres fardeaux, lavant le linge au ruisseau ou au lavoir.

 

pour l'heure, nous continuons la balade vers le Café Hafa.

 

ce café, indiqué dans tous les guides, est vraient sympa : agrippé à la falaise dominant l'Atlantique, construit en terrasses ombragées, blanches sur la mer bleue, c'est un lieu à ne pas manquer.

les "garcons" montent et descendent avec des paniers remplis de verres de thé à la menthe. Ils proposent aussi des repas légers : harira, omelette "au fromage" (en fait une portion de "vache qui rit" posée sur l'omelette, mais qu'importe, la magie du lieu l'emporte sur le rire).

 

c'est, à ce que nous en voyons, le lieu de rendez-vous de la jeunesse, qui vient papoter et flirter discrètement loin des regards de papa et maman. On nous avait dit "discrètes odeurs de fumette" :))) tout en haut .... soit, nous avions le nez bouché, soit, ce n'était pas l'heure, bref, on a rien senti !

 

Face aux bateaux qui entrent et sortent du détroit de Gibraltar, nous  déjeunons tranquillement.

 

tanger67747_1643254878074_4519255_n.jpg

 

 

 "C’est dans ce café mythique que s’est construite en partie la légende de Tanger. De Paul Bowles à Mohamed Choukri, de Jean Genet aux Beatles, aux Rolling Stones, Jimi Hendrix, Sean Connery, William Burroughs et bien d’autres, tous les amoureux de l’âme tangéroise sont venus ici bavarder, écrire, peindre, boire le thé à la menthe ou fumer la chicha"

cité par http://www.tanger-experience.com/?p=250

 


tanger67747_1643254918075_301639_n.jpg

 

 


tanger67747_1643254838073_193870_n.jpg

video : UNE MINUTE AU CAFE HAFA

 

café hafa

 

 

l'estomac calé, les jambes requinquées, nous repartons. Longeant la mer, sur la falaise, on redescend doucement.

 

les tombeaux phéniciens tout d'abord (on voit juste les trous qui ont servis à extraire la pierre des dits tombeaux) : un superbe panorama sur les quartiers bas de la ville, de jeunes couples d'amoureux.... un endroit ou le temps semble s'être arrêté un instant.....

le temps du cliché quoi :))

 

 

 

Continuant la desente, nous arrivons dans la kasbah ou les vieux remparts le disputent aux ruelles en pente raide quant au pittoresque.

 


 

la kasbah : la place en haut ...

 

tanger36082_1643278198657_5519612_n.jpg

 nous redescendons ....

 

 

les rues "dégoulinent vers la mer; très joli, ce quartier me fait penser aux villages blancs d'Andalousie.

 

tanger66589_1644020217207_8196841_n.jpg

 


tanger37189_1643241997752_157543_n.jpg

 

 

tanger66589_1644020097204_1750076_n.jpg

 

Nous arrivons maintenant au  Musée de la Kasbah : magnifique palais assez mal restauré, aux très jolis jardins.

 


 "le charme désuet d'un jardin abandonné" (lu quelque part à son propos, et c'est très juste)

 

tanger72124_1643263238283_7091112_n.jpg
 

 

comment traduire le charme d'une journée pareille.

il est fin d'après midi lorsque nous retrouvons, juste en bas, facile à retrouver, notre hôtel.

 

tanger66274_1643233997552_998589_n.jpg

 

 


intérieur de l'hotel Continental

 

 tanger69832_1643271438488_2346210_n.jpg
 

 


 tanger69832_1643271478489_3873776_n.jpg

 

le temps de nous reposer, de partir diner dans un restau ..... ho" la loose"... nous cherchions à écouter de la musique arabo-andalouse et on se retouve à peu près seules dans un espèce de truc à touristes palais ancien renové plâtres blancs et tentures poussiéreuses (j'exagère) - pompier comme pas possible - orchestre fatigué - mais bon ! pas de quoi nous attaquer le moral quand même.

 

on nous avait dit "les rues sont dangereuses" .... nous repartons dans la nuit pour rentrer, dans ces fameuses rues dangereuses : plein de monde, des familles en balades, de la musique (pas arabo-andalouse) qui s'échappent des cafés, la vie sympa d'un quartier populaire.

 

demain sera un autre jour ...... ;)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



06/06/2012
13 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres