à chacun son Maroc

à chacun son Maroc

TARFAYA et le Petit Prince (cap Juby) - octobre 2014

petit princeurl.jpg

 

Tarfaya

 

tarfaya carteurl.jpg

 

arrivée sur Tarfaya.... enfin, c'est là que je suis :)

 

 

 

DSCN9871.JPG

 

DSCN9873.JPG

 

DSCN9875.JPG

 

la mer et le désert,

 

la présence espagnole et portugaise,

 

l’aéropostale et St Exupéry,

 

le petit prince,

 

Tarfaya la belle au désert dormant

 

charmante petite ville, mais pour y vivre, faut avoir une riche vie intérieure ..... et/ou une bonne connexion internet

 

je loge à l’hôtel CASAMAR, du nom d'un fortin portugais assoupi depuis la fin de la présence occidentale dans cet endroit.

 

DSCN9908.JPG

pour s'instruire : CASAMAR


DSCN9909.JPG

 

l'hotel Casamar

tarfayagetlstd-property-photo.jpg

 

la rue qui mène vers le port

tarfayaimages.jpg

 (deux photos du web)

 

DSCN9901.JPG

 

DSCN9902.JPG

 

DSCN9903.JPG

 


DSCN9906.JPG

 


DSCN9907.JPG

je suis allée me balader sur le port,  sous les regards curieux, voir inquisiteurs, des pêcheurs présents.

la convivialité n'était pas au rendez-vous, je suis repartie assez vite. dommage !

 

les infrastructures du port (comme toutes les infrastructures de cette région sud) sont assez remarquables. Le Maroc équipe la région : routes, ports, écoles, universités, hôpitaux, administrations de toutes sortes, ect .... cela se voit partout.

de nombreux marocains viennent maintenant vivre dans cette partie du Maroc qu'il ne faut, sur place, surtout pas nommer "Sahara Occidental".. ça fâche très fort.

 

 

DSCN9877.JPG

 


DSCN9878.JPG

 


DSCN9879.JPG

balade dans des quartiers déserts.


DSCN9880.JPG

 


DSCN9882.JPG

 

le musée Saint Exupery

 

DSCN9894.JPG

 


DSCN9891.JPG

 


DSCN9888.JPG

 


DSCN9889.JPG

 


DSCN9890.JPG

 




DSCN9895.JPG

le fort portugais


DSCN9896.JPG

la plage


DSCN9897.JPG

 


DSCN9899.JPG

 


c'est à partir de Tarfaya que vont s'accentuer les contrôles d'identité (ha les "fiches" ! )

et aussi à partir de cette ville que les regards des hommes vont changer, et cela, jusqu'au bout de la Mauritanie.

Les femmes sont peu présentes dans l'espace publique, comme en Mauritanie également, on dirait un subit changement de civilisation.

Ce sera lourd, de mon point de vue. On ne se sent plus, femme,  "légitime" à arpenter le monde .....

mais cela étant dit, je n'ai eu à subir aucune remarque, aucun geste désagréable ou discourtois.

mais ces regards .... brrrr !

seule la "cliente" des hôtels et restaus sera bien accueillie : la passagère des bus,  tolérée on va dire.

quant à la flâneuse en ville : quel étonnement réprobateur !

pour échapper à cette ambiance, j'ai élaboré une petite stratégie .... je me balade et de temps en temps je demande à un de ces insistants regards "je cherche un cyber" ... on me répond et on se déride, et je me sens un peu mieux.

 

j'ai trouvé ces moments là un peu tristes.  Le solo n'arrangeant pas les choses....

 

mais j'ai bien aimé Tarfaya, et le très aimable gardien du musée ST Ex.

 



02/06/2015
6 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres