à chacun son Maroc

à chacun son Maroc

FES - avril 2007 - septembre 2008 - Octobre 2010 - avril 2011 - septembre 2015

 

 

FES en 10 photos, c'est quelque part mission impossible, tant cette ville est riche, foisonnante de mille belles choses, pleine de vie ect ... on va essayer :)

 

 

Je suis allée deja 6 fois à Fes

 

la première avec un TO, "les villes impériales", celui qui m'a fait connaitre le Maroc et donné l'envie d'y revenir.

donc : deux nuits encadrant une journée pleine dans la ville.

d'emblée ça a été l'enchantement, mais pour moi aussi un vrai calvaire : les deux genoux abimés et douloureux, les montées et les descentes, derrière un guide rapide (une journée c'est peu, fallait "dropper"), je ne me rapelle que de cette douleur;

j'en reviens avec l'envie d'y retourner le plus vite possible.

 

ce que je fais moins d'un an plus tard, et je passe à Fes une semaine, avec ma frangine.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

fès pratique

 

FES : on y arrive depuis la France directement en avion, ou bien en train depuis les grandes villes du Nord du Maroc :  Rabat, Casablanca, en train ou bien en bus depuis Marrakech, en bus depuis Tanger.

FES : la porte d'entrée dans l'Oriental (via TAZA puis Oujda, ou via El Hoceima)

 

logement : je loge à l' Auberge de Jeunesse

75 dh/nuit avec petit dejeuner

18 rue Abdeslam Segrhini

ville nouvelle - Fes

 

tel

 

vous trouverez dans le quartier des petits restaurants populaires où diner pour environ 8-10-15 DH (oui oui)

marchands de fruits à proximité

tout près d'une rue très commerçante et à 5mn à pied d'un magasin"Carrefour" et oui ;)

à 15 minutes à pied du quartier juif, la medina jdid ....

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 l'auberge 

 

 

 

166.JPG

 


167.JPG

 


168.JPG

 


169.JPG

 

 



126.JPG

 

 

 ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

en route ! 

 

 

porte Boujloud, bleue à l'intérieur, verte à l'extérieur

 

 

on arpente les rues des deux médinas, on mange dans les rues chez les marchands ambulants, le soir, soupes, poissons frits, galettes aux oignons, on découvre les splendides jus d'orange (ça nous arrange bien celui de l'hôtel est infâme), les gâteaux ... ambiance ....

 

on découvre la grande richesse de l'architecture, l'artisanat, et surtout, la vie foisonnante de la ville.

 

 

 

 

partout dans les médinas, on achète, on vend, on s'interpelle. 

 

 

boutique de friandises

 

 

la ville est divisée en quartiers, organisés autour de leur mosquée, avec leur boulangerie, leurs écoles ect .... au coin des rues et près des mosquées, des fontaines publiques.

 

parfois on entend chanter dans de petites écoles coraniques et, comme chez nous, "l'heure des mamans" voit celles-ci groupées devant l'école pour venir chercher les petits enfants.

 

tôt le matin passent des enfants plus grands  qui portent chez le boulanger du quartier le pain fabriqué par la maman, des galettes sur un plateau de bois. Chaque pain porte une marque et chacune retrouve le sien.

 

boulanger (pour boutique celui-là)

 

 

le troisième séjour sera celui qui finalisera une virée avec une amie.

Toujours logées à l'hôtel Batha, nous avions pourtant prévu de loger ailleurs : chez l'habitant, par "les zyarates".

 

association (fassie) destinée à promouvoir l'habitat traditionnel (ces belles demeures qui risquent, comme à Marrakech, de passer dans des mains occidentales : elles coûtent cher à entretenir, et beaucoup de propriétaires sont des familles peu aisées) ,"les Zyarates" organisent donc un logement touristique dans ces demeures, à faible cout, et l'essentiel du revenu est laissé aux familles qui peuvent restaurer la demeure et améliorer son confort. Tout le monde s'y retrouve.

 

Nous sommes arrivées de Chefchaouen en bus, un soir,  complètement crevées du parcours. Arrivées avec plus de deux heures de retard place R'cif, nous y retrouvons notre logeur.

 

Bon, nous, on a pas trop aimé : trop collant, pas naturel pour deux sous, avec la famille : aucun contact, sinon des regards jetés par le premier étage, ça faisait un peu on est dans la cage au zoo, et puis, même si la maison était belle, la chambre sans aucune fenêtre nous a complètement étouffées. c'est psy, mais ça fait malaise.

On ne se voyait pas loger 5 nuits dans cette maison. Notre logeur, malgré nos tentatives d'explications, ne comprend pas notre volonté de partir et du coup nous sur-facture nos repas du soir de la veille..... tant pis, nous partons......

 

mais pour les amateurs de riads et belles maisons, les zyarates, c'est super, ça sert aux fassis, et tous les logeurs ne se ressemblent pas.

 

je renoue avec les médinas, je redécouvre sans me lasser la vie de Fes. Fes et aussi ses environs, le paysage dans lequel elle se developpe.

 


 

 

 

 

 

 

 

poteries traditionnelles fassies : le bleu de fes

 

 

 


 

 

Fes, c'est aussi les célèbres tanneries,

 

 

et les milliers de "grandes oreilles" sur les toits et les terrasses

 

 

 

Nous quitterons Fes sous un jour de pluie.... ça arrive :)

 

 

 

 

mais ..... "le jour suivant .... le chat est toujours vivant", la preuve  :

 

 

le quatrième séjour, ce sera en avril 2011, 

"au bout" d'une échappée de 5 semaines dans l'Atlas.

 

je redécouvre la ville, ses palais et ses jardins, son admirable environnement ....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

nul doute que je reviendrais à Fes, on en épuise pas les plaisirs aussi vite :))

 

 

 

 

 

au détour de chaque rue : une superbe et raffinée architecture

 

du calme aussi : le long de l'oued Fes

 

 

une population  sympathique

 

 

 

Adieu fes, au revoir plutôt......

 

cela fait plus de 10 photos cela, mais ... fes les vaut bien....

 

 

pour ce qui est des "incontournables" touristiques .... vous avez google ....

taper FES puis "images" :)))))

dont :

VISITER FEZ

 

un restau sympa : LA NORIA le long de l'Oued Fes.

 

fes_restaurant_la_noria_exterior_medina_old_town_fez_northern_morocco_africa_X4B-1393736.jpg

 

fesma1251.jpg



 

SEJOURS DE SEPTEMBRE 2015 (trois passages)

 

 

 

199.JPG

poulailler en ville


127 - Copie.JPG

la ville moderne


130 - Copie.JPG

 


131 - Copie.JPG

 


134 - Copie.JPG

 


136 - Copie.JPG

ma médina vue de la ville haute (moderne)

 


141 - Copie.JPG

rentrée des classes : cartables...


143 - Copie.JPG

 


144 - Copie.JPG

 


146 - Copie.JPG

 


147 - Copie.JPG

 


150 - Copie.JPG

 

photos "volées" de la Karaouine


151 - Copie.JPG

 


152 - Copie.JPG

 


154 - Copie.JPG

 


156 - Copie.JPG

 


158.JPG

 


159.JPG

 


160.JPG

 


162.JPG

en montant dans le quartier des Andalous

 


163.JPG

vue sur un des bordjs

 


165.JPG

 


171.JPG

 


173.JPG

 

jardin Djane Sbil


174.JPG

 


177.JPG

 


178.JPG

 


187.JPG

 


188.JPG

 


189.JPG

 

 

186.JPG

 


179.JPG

 


180.JPG

 


183.JPG

 


184.JPG

 

 


192.JPG

 


194.JPG

 


195.JPG

 


196.JPG

 


197.JPG

 

 



07/06/2012
8 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 62 autres membres